MEIKO VOCALOID1 VOCALOID3 | Piapro Studio | Chansons Albums Chansons notables Chansons originales


Cet article est sur le premier logiciel VOCALOID connu en tant que voicebank. Si vous recherchez le personnage de VOCALOID, alors cliquez ici.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

MEIKO et KAITO furent originellement développés par YAMAHA, et Crypton Future Media, Inc. s'occupait de leurs sorties commerciales. MEIKO et KAITO auraient d'abord du être développés en même temps que LEON et LOLA. Leur sortie était prévue pour le logiciel "Project Daisy".

Le 24 juillet 2003 sorti l'album CD appelé "HISTORY OF LOGIC SYSTEM", qui utilisait de façon commerciale des VOCALOIDs japonais. C'était un duo sur "Ano Subarashii Ai wo Mou Ichido (That Wonderful Love Once More)" repris par une version prototype de MEIKO et KAITO avant leur sortie[1].

MEIKO a été vendue à 3000 unités dans sa première année selon le magazine DTM, ce qui était extraordinaire pour un synthétiseur à l'époque. C'est aussi beaucoup mieux que son homologue KAITO, qui avait été vendu à seulement 500 unités. Une autre chose à considérer est que, pour un produit commercial à succès, un synthétiseur devait se vendre seulement à 1000 unités. Le succès de MEIKO, suivi par le succès de Hatsune Miku, conduit Crypton à se concentrer sur les voix féminines pour leur planning de voicebanks pour VOCALOID2. C'était aussi une attente assez normale que les voix féminines se vendaient mieux que les masculines, en partie grâce au succès de MEIKO.

Quand Hatsune Miku était en pré-vente, il fut noté que MEIKO et KAITO n'avait pas de perspective quant à des mises à jour, et qu'on préférait continuait de nouvelles sorties. Crypton Future Media offrit des réductions sur Hatsune Miku aux utilisateurs de MEIKO et KAITO s'ils s'étaient enregistrés avant le 9 août 2007[2].

Cependant, après le succès de Hatsune Miku, KAITO a été redécouvert, ce qui lui a permis de remonter dans les ventes alors qu'il était de VOCALOID, jusqu'à rivaliser avec les voicebanks de VOCALOID2. En 2008, alors que KAITO était à la 2ème place du prix Nico Nico Douga best-seller, MEIKO avait du mal à garder de la popularité avec les VOCALOIDs féminins modernes qui venaient d'être commercialisés. De 2009 et jusqu'en 2011, tandis que KAITO était presque constamment sur la page des dix produits les plus vendus de Crypton Future Media, MEIKO ne se vendait presque pas.

En 2012, Zero-G confirma que toutes les voix de VOCALOID ne serait plus supportées et serait mise à la retraite "dans le futur proche[3].

Information produit[modifier | modifier le wikicode]

Démonstrations[modifier | modifier le wikicode]

Démonstrations

あの素晴らしい愛をもう一度 Niconico Nicozon

Configuration requise[modifier | modifier le wikicode]

  • Pentium III 1 GHz ou plus
    • (Si utlisation de VOCALOID VSTi ou ReWire, plus de 4 1.8 GHz Pentium)
  • OS Windows 2000/XP
    • (Recommandé pour XP)
  • Mémoire RAM 512MB ou plus
    • (Recommandé: 1GB ou plus)
  • Interface VST2.0, ReWire, correspondance autonome

Voicebanks[modifier | modifier le wikicode]

Informations du produit
Versions
  Essai/Version de démonstration?: Oui
Détails du forfait comme décrit:

MEIKO est la partenaire de KAITO et fait partie de la série "VOCALOID" de YAMAHA. Elle a été conçue pour être une voix professionnelle visant les producteurs professionnels, elle produit des résultats puissants de réalistes.[4]

Crypton Future Media, Inc. a sorti un "couples bundle set" (mâle et femelle) qui incluait MEIKO, KAITO, LEON and LOLA. Un set de loop sample était fourni avec les 4 voicebanks.[5]

Traits vocaux comme décrit:
  • Sa voix est décrite comme stable, directe, et correspondant à tous les genres musicaux. Sa voix a une puissance qui est restée unique parmi les voix japonaises pendant un long moment.
  • MEIKO est difficile à maîtriser à cause de son manque de clarté, ce qui rend sa voicebank difficile à arranger correctement.
  • Son potentiel l'emporte sur la difficulté à maîtriser sa voix, même en face ce voix plus récentes comme Hatsune Miku.
Problèmes du logiciel comme décrit :
  • A cause de l'écart entre les sorties, MEIKO a une qualité légèrement moins haute que celle de KAITO, dû aux améliorations pendant le développement de KAITO.
  • Bien qu'elle utilise la phonétique japonais, le menu n'était pas en japonais, mais est sorti avec uniquement l'interface anglaise standard.
  • Crypton Future Media a noté que pendant le développement de Hatsune Miku, MEIKO avait l'habitude de produire des sons épais et laids, et Miku était plus facile à manipuler en termes de genre et d'âge.[6]
Échantillon de la voicebank

MEIKO VOCALOID1 Fichier:MEIKO V1.ogg


Une version d'essai de ce produit a été publiée.

Interface[modifier | modifier le wikicode]

Comme d'autres voix VOCALOID, MEIKO a une interface unique.

En 2006, une compétition fut organisée, les gagnants ont reçu une version spéciale signée de l'interface.[7]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Navigation[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.